mardi 26 mai 2015

Chuuut…


Mais que fais-je pendant que mon blog dort…

J'écris comme je respire.
Je change encore des couches (car parfois c'est irrespirable) 
Je corrige ce que j'ai respiré trop fort. 
Je suis maman-maman (un mot figé de quelques lettres sur ce blog mais pour de vrai c'est tellement vivant et prenant !) 

Et j'ai mis ma vie en carton. 
Je l'ai triée : ce qui était cassé, inutile, trop vieux. Direction papier, verre, encombrants (plastique en force !) Trop trop de matière plastique accumulée malgré ma conduite écolo.
Alors, je prends une résolution (pas trop difficile) pour ma nouvelle maison : me délester du plastique ! Pour la chambre des enfants, on repassera… 

Oui, nouvelle maison : nous avons déménagé !
Du coup, toute ma petite famille aussi en carton ! Tous les quatre nous sommes partis. Nous avons laissé notre vie de locataires et sommes devenus propriétaires.
Ce qui veut dire :
Papier et papier et paperasse. 
Beaucoup trop de temps au téléphone. 
De nombreux rendez-vous.
Travaux poussiéreux et exténuants.
Un peu flippette par moment.
Peur des échéanciers, des prélèvements, des assurances.
D'y laisser ma liberté. 
De devenir adulte.
Mais so excited souvent !
C'est le rêve de mon homme qui se réalise autour de cette maison, c'est un projet professionnel qui prend vie. Mais y a encore de nombreux travaux et de plantations. Ça va aller, nan, j'ai pas peur ! 
J'ai réalisé les miens. À lui les siens et j'offre beaucoup de mon temps pour l'aider dans ses démarches.
Une nouvelle vie c'est grisant mais prenant !

Liste non exhaustive…

Et pis,
y a un autre truc fantastique que j'ai réalisé ces derniers mois : 
écrire un roman pour la collection Pépix.
J'ai écrit et avec Tibo, on a corrigé. Vous connaissez l'histoire de l'arc en ciel…
Les pages en noir et blanc deviennent colorées pour notre plus grand labeur.
Le travail de correction a été plus long (beaucoup plus long que Vers le bleu) car j'ai été
trop bavarde, trop éparpillée. Trop d'idées ! Passer de plus de 190000 signes à 120000.
C'est le bazar ! Range ta chambre ! a ordonné Tibo.
Je lui ai répondu que j'avais écris dans l'élan de l'enfance en étant certaine de me faire gronder ! 
Gros travail de coupe et de réajustage du coup ! Mais c'était encore une fois génial !!

Caroline Ayrault a illustré mon roman.
C'est émouvant de voir naître ses personnages. 
Et pour une fois, ne pas illustrer ses mots. 
C'est fait avec talent, avec brio et à Caro je dis BRAVO !!!

Rendez-vous à la rentrée avec Billie Fossette à la ferme du Laurier Rose.
Illustré par Caroline Ayrault.
Collection Pépix, dirigée par Tibo Bérard.

J'espère revenir avant cela car je kiffe ce blog et j'aime partager avec celles et ceux qui me lisent.

Signée,

Mon portrait by Caroline Ayrault ! 
N'est-ce pas qu'elle a du talent ? Qu'ils sont beaux mes écureuils…




8 commentaires:

  1. Du nouveau, du tout beau et des mots ! Bravo

    RépondreSupprimer
  2. Merci Valy !
    Oui Anne, encore des mots ! Je suis accro.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour tout ça, Sabrina !
    Et vive les nouvelles vies !

    RépondreSupprimer
  4. Véronique, tu ne pouvais pas mieux dire ! ;-)
    Merci Sandrine ! Hâte de finir les travaux car cette nouvelle vie est un véritable chantier !

    RépondreSupprimer
  5. ahhhh des nouvelles et que de bonnes nouvelles ! un nouveau livre, une nouvelle maison (enfin !!!) et un super portrait avec 3 beaux écureuils ;)
    avec tout ça, il te faudrait des vacances en vendée !!!
    bisousssss

    RépondreSupprimer
  6. Oui Amandine, des vacaaaaaaances !!! Et en Vendée, siou plaît !
    Je t'embrasse fort copinette !

    RépondreSupprimer